Au sujet de la porcelaine Wallendorf

Une courte histoire sur la manufacture de porcelaine Wallendorf

Cinquante ans bien après la découverte de la porcelaine –par Ehrenfried Walther de Tschirnhaus et Johann Friedrich Böttger- fonde, le 30 mars 1764, Wolfgang Hamann de Katzhütte avec son fils la manufacture de porcelaine Wallendorf. Chose possible qu´après l´accord de la concession de la production de la porcelaine au duché de Sachsen-Coburg.

Déjà, dès 1780 Hamann réussit à produire un tesson d´un blanc pur et ceci en utilisant le kaolin de Bohème. On décrira cette porcelaine comme étant : « d´un blanc éclatant, pulvérisée et si dure que l´on avait l´impression que des étincelles jaillissaient de l´acier.
Jusqu´en 1833, la manufacture de porcelaine Wallendorf, appartenait à la famille des fondateurs. Ensuite, au fil des années des porcelainiers de longue expérience se succédèrent comme : Hutschenreuther, Kämpfe, Sonntag, Heubach, Frauenreuth et Schaubach. Ce changement de propriétaires engendra un grand nombre de marques de fond qui parfois même rappela celle de Meissen. Deux cents ans après la fondation de la manufacture de porcelaine Wallendorf, La marque « W » fut finalement introduite. La marque de fond actuelle est représentée par un W ; le croisement de ce W se trouve sous une couronne et au cœur de celui-ci sont écrits les chiffres de l´année 1764.


Tradition de la production de la porcelaine

Depuis toujours, la manufacture de porcelaine Wallendorf est tenue à l´art traditionnel des manufacturiers. Le programme de production comprend la production artisanale des services à thé, café et chocolat (depuis 1764), de représentations figuratives (depuis 1785), tout comme différentes séries ornées et de coupelles. Au cours des décennies, la composition de la masse de porcelaine qui fut toujours développée est aujourd´hui comme hier un secret de manufacture bien gardé. Par contre, le procédé de production artisanal se montre inchangé, de nouvelles techniques seront parfaites et mise en place là où cela est significatif. Là, sera produite par des mains habiles une porcelaine noble, modelée et façonnée; à laquelle son propriétaire donne au quotidien, un soufflé d´art et d´inspiration. Ainsi, de New York à Londres en passant par Berlin et jusqu´à Saint Peters Bourg vous pourrez contempler les pièces portant la marque de fond Wallendorf.

Une porcelaine fine pour les collectionneurs et connaisseurs

Les services de la manufacture de porcelaine Wallendorf, connus sous le nom “Dresmer Teegood”, seront produits d´après les anciens, originaux formes et décors dans les moules initiaux. Ainsi, le grand art de boire du thé en Ostfriesland sera affiné par les décors “Bleu Dresmer”, “Rouge Dresmer” , “Ostfriesische Rose“ affinent le grand art fondé des buveurs de thé en Ostfriesland et cet art fondé a eu de tout temps une place bien solide au foyer. Les amateurs estiment en particulier les représentations figuratives de la manufacture de porcelaine Wallendorf. Chaque figurine est unique. Depuis le travail à la main jusqu´à la mise dans le moule, assembler et peint ou produit comme un biscuit de porcelaine.

Le plus jeune événement

C´est en 2008, que la manufacture de porcelaine Wallendorf a repris les marques Gilitzer Porcelaine et aussi Design House. Avec le rachat des deux marques, le site supplémentaire a été repris dans l´association des entreprises. La production d´articles cadeaux de très grande qualité sous la marque Design House et aussi la production de Bone China pour la marque Gilitzer est un élément important dans la production totale.